06 51 46 92 46

Livre d'Or

Auto Ecole AAC 3000

ZAC VILMORIN 2 (RER C)
Place de l’Union Européenne
91300 MASSY

 06 51 46 92 46

Horaires

 

 

Ecrivez dans le livre d'or

 
 
 
 
 
 
 
 
Les champs marqués * sont obligatoires. Votre adresse email ne sera pas publiée.
313 messages.
Quiterie a écrit le 4 juillet 2017:
Et voilà, mon tour est arrivé, je poste un petit message dans le livre d'or de Jean Jacques !! Trop de privilège héhé. Je ne sais par où commencer tant il y a de choses à raconter. Je vais essayer d'être brève 🙂 J'ai poussé la porte d'AAC 3000 il y a 3 ans déjà, mais tout a réellement commencé pour moi l'an dernier (en Janvier 2016), quand j'ai décidé de vraiment me mettre au code, et au permis =P Grâce au système 3.0 qu'utilise l'auto école, j'ai pu travailler mon code depuis chez moi, sur l'ordi ou sur mon téléphone. C'est vraiment le top ! Contrairement à mes amies qui doivent bloquer plusieurs heures par semaines pour aller à leur auto-école pour faire du code en salle; avec la méthode connectée, on peut réviser partout et n'importe quand ! J'adore ! Je me suis donc pointée chez Jean Jacques un matin pour faire un petit point avec lui sur mon avancée. Je lui ai dit que j'aimerai bien commencer à conduire, mais que sans le code ça me paraissait compliqué... Et en fait si, avec Jean Jacques, tout est possible !! J'ai donc commencé les heures de conduite (sur une boîte mécanique/ manuelle) sans avoir le code de la route. J'ai fait 20h en tout il me semble. Au début un peu stressée et pas très à l'aise au volant Jean Jacques a tout de suite su trouver les mots pour me détendre, et les blagues pour me faire rire. Les heures de conduite étaient de vrais moment de plaisir ! La bonne humeur était toujours au RDV, et même quand j'avais des coups de mou (ça m'est arrivé 1 fois) qui se ressentaient sur ma conduite, JJ savait me faire relativiser. J'ai peu à peu pris confiance, et surtout goût à la conduite !! Une fois mes heures de conduire terminées, j'étais plus motivée que jamais pour conduire avec mes parents (j'ai choisi la formule Conduite accompagnée), mais sans le code, rien n'était possible. Je me suis donc mise au travail et en Juin 2016 (du 2e coup), j'ai décroché le sésame dont j'avais besoin pour conduire avec mes parents (sur une boîte automatique). Il me fallait désormais attendre 1 an avant de pouvoir passer le permis. En 1 an de conduite accompagnée, j'ai pu vraiment acquérir une expérience incroyable, et une confiance en moi sur la route assez importante ! Je suis devenue la reine du volant hahaha Conduire est devenue une réelle passion ! Le 22 Juin dernier, j'ai présenté l'examen du permis de conduire (en boîte auto vu que pendant un an j'ai conduit une automatique), et bingo, je l'ai eu (31/31) !!!! Mais bon le récit de mon histoire n'est pas vraiment intéressant. Le plus important à retenir ici, c'est que Jean Jacques est vraiment le meilleur dans ce qu'il fait, c'est une personne en OR ! Il aime le contact avec les jeunes (et les moins jeunes), et ça se voit, détendu, il est pédagogue et sait s'adapter à chacun en fonction de son passé, de son histoire etc... Il est vraiment amoureux de son métier, et ça c'est très rare de nos jours. Disponible, il sait être arrangeant, il est très compréhensif, bref il est parfait dans son rôle de moniteur de conduite !!! Jean Jacques je t'aime !!! Tout ça va énormément me manquer, mais je repasserai régulièrement à l'auto école faire un petit coucou ou déposer mes frères et soeur pour leur conduite ^^ Petit lexique des phrases que vous entendrez chez Jean Jacques: ''Tout ce qui est vert devient rouge, et inversement'' ''On conduit avec les yeux et pas avec les mains'' ''La boîte automatique c'est l'avenir'' A très bientôt et MERCI pour TOUT !!! Quiterie
Virginie a écrit le 29 juin 2017:
Ça y est ! c'est mon tour de mettre une pierre à l'édifice, de laisser un petit mot retraçant mon aventure avec jean-Jacques de l'auto-ecole AAC 3000 de Massy. Donc si je suis là, c'est que oui enfin, j'ai mon permis de conduire en BOITE AUTO et bien parlons en de ce permis boite auto. Mon histoire : Après 40 heures de conduite réparties sur 2 ans (dû à une très mauvaise gestion de mon ancienne auto école) et un permis raté, mon auto école me dis "à dans 6 mois.. ça aurai été plus simple de l'avoir du premier coup c'est sûr, maintenant vous êtes un B2 et donc plus prioritaire" .... Donc dégoûté et ayant perdu toute confiance en moi pour la conduite j'arrête de penser au permis et je déménage. Et 1 an et demi plus tard, je pousse la porte de l'auto école aac3000. Et la patatra, je fonce en boite manuelle (ben oui j'ai 40 heures d apprentissage en boite manuelle, je vais pas passer en boite auto, alors le moniteur me le propose, mais non ce n'est pas pour moi) Et ça a été 3 heures de mains crispés sur le volant, de "je n'écoute pas le moniteur et je fais n'importe quoi" et oui j'ai peur au volant, j'ai l'impression de rien contrôler ... mon permis de conduire et vraiment très loin. J'arrête et je reviens quelques mois après avoir réfléchit, je me dis qu'au moins en boite auto je me concentrerai sur l'extérieur. Et la miracle, grâce au travail de JJ pour me montrer que conduire c'est pas compliqué, ses phrases magiques "on conduit avec les yeux", "un feu rouge passe au vert et un vert passe au rouge" sans compter toutes ses astuces comme regarder dans le reflet d'une vitrine d'un magasin pour voir si la rue de droite est libre pour passer, Ia conduite redevient un plaisir et je suis de nouveau détendue au volant (et que dire de cette bonne ambiance en voiture 1h ça passe beaucoup trop vite) et j'arrête de me poser toutes ses questions qui m'empêche de me concentrer et qui me font faire n'importe quoi. Et voilà 5h plus tard je passe mon permis (et dire que j'en avait posé 12 et que je pensais que ce serai pas assez haha, il a suffit d'un déclic) bon j'ai fait une faute éliminatoire (un contre sens) sinon je l'avais ce qui est rageant. Parenthèse permis : Ne vous mettez pas la pression, l'examinateur et là pour vous aider, écoutez attentivement ce qu'il vous dit (Ça m'aurait évité de faire le contre sens) et tout ira bien. Et ne vous prenez pas la tête avec les questions de vérification intérieur/extérieur, il faut 20 points pour avoir le permis et ces 20 points c'est pour la CONDUITE pas pour vos connaissance sur la voiture (c'est des points pour faire gonfler son score une fois qu'on est a 20) donc ça ne sauvera pas votre permis. Retour à mon histoire : Donc la je deviens une B3 donc je me dis je vais devoir attendre 1000 ans mais ça marche pas comme ça ici. JJ veut qu'on y arrive et 2 semaines plus tard je le repasse et ça y est ! je l'ai. Donc je te remercie jean-Jacques, car en plus du travail de moniteur d'auto-école que tu as parfaitement exécuté, c'est tes années d'expériences que tu m'as transmis pendant ces heures de formation. Tu ne t'es pas arrêté à ta tâche d'enseignant, tu t'es adapté à ma conduite et on a corrigé petit à petit dans un ordre très précis ce qui n'allait pas et ça a marché. Je ne réalise pas encore ... allez on se revoit dans 6 mois pour passer la certification boite méca. Maintenant je vais pourvoir dire que je conduis parce que comme tu le dit si bien "en apprentissage on ne conduit pas, on apprend ! C'est une fois qu'on a son permis, que l'on conduit" Bien cordialement et encore merci de ta patience et de ton franc parlé Virginie S. 😀
Maxime a écrit le 15 juin 2017:
Par ce petit mot, j'aimerais vraiment te remercier Jean-Jacques. Quand j'ai ouvert la porte de ta boutique, je me demandais vraiment à quelle sauce j'allais être mangé, je me faisais une montagne de ce permis. Bon, faut l'avouer, c'est une aventure mais tu m'as mis en confiance, donné de super conseil et surtout fait toucher le Graal 🙂 Tu es un sacré personnage Jean-Jacques, des gens comme toi, il en faudrait plus! Conseil pour les suivants: écoutez Jean-Jacques, la boîte auto c'est l'avenir, pourquoi s'embêter avec un levier de vitesse ? Encore merci JJ.
Zoé a écrit le 11 juin 2017:
Et voilà l'aventure du permis (réussi, au premier passage, merci maman...)qui touche à sa fin, avec presque quelques regrets de conduire sans JJ à côté... Une super expérience et de très bons moments passés dans cette auto-école. Finalement, apprendre à conduire c'est facile, et surtout avec monsieur Muller ! J'ai surtout l'impression d'avoir appris à conduire avec des petites phrases (on conduit avec les yeux et surtout ne pas faire la patte d'ours), mais au final ça roule tout seul et c'est que du bonheur. C'est vrai que c'est facile de dire de ne pas stresser pour l'examen, mais pour ceux qui vont me lire avant de passer leur permis (sur les consignes de JJ bien sur), ne vous stressez pas inutilement et allez dormir sans crainte ! Il suffit de bien écouter les examinateurs et tout ira bien ! Au risque de me répéter, c'était vraiment une super expérience et je suis très contente d'avoir pu faire un petit bout de chemin ici. Monsieur Muller m'aura appris à conduire, et à défaut de lui apprendre autre chose je lui aurais au moins appris quelque chose sur les zoé... Merci pour tout 🙂 (et ne vous tracassez pas, je reviendrais vite pour manger les chocolats de votre fille)
Marcin a écrit le 4 juin 2017:
Et voila, que le chemin fût long et douloureux mais le sal fumeur à enfin décroché ce permis tant désiré ! Plus de 4 ans de galère et de remise en question concernant mes aptitudes suite à mes 3 précédents passages ratés dans d'autres établissements. Je te remercie vraiment JJ d'avoir accepté de poursuivre ma formation avec toi, et ce malgré mon air dépité lorsque j'ai franchi pour la première fois la porte de ton auto école. En quelques petites heures j'ai appris ce que c'était de conduire avec les yeux et de ne pas se torturer le cerveau au volant. Faire attention à cro-magnon qui traverse sans regarder, aux gamins qui font la roue arrière en vélo devant et qui peuvent se casser la gueule à tout moment, enfin bref : de regarder l'environnement qui nous entoure parce que ça fait joli ! Si je peux donner un conseils aux futurs candidats : laissez vous emporter par le professionnalisme et l'expérience de JJ, il saura tirer le meilleurs de vous (il a réussi avec moi et c'était pas une mince affaire !), vous faire passer la conduite comme un plaisir et la voiture comme une aide, pas comme un instrument de torture ! Encore merci à toi, les joies de la route m'attendent désormais !
Lorenzo a écrit le 4 juin 2017:
Yes ! Permis réussi du deuxième coup grâce à toi JJ ! Merci !! Après mon premier passage dans une autre auto-école, je me disais que conduire était difficile (mais vraiment beaucoup) et que je n'y arriverais pas, je n'avais aucun plaisir à conduire. Pourtant tu m'as montré que qu'on pouvait prendre du plaisir à conduire ! Au début c'était pas gagné mais j'ai quand même réussi à assez bien maîtriser le passage des vitesses ! Et grâce à toi j'ai le permis ! Alors, JJ vous diras peut-être Ducon parfois, mais c'est pas méchant, puis il vous diras aussi des choses drôles et fera des blagues, tout cela pour faire en sorte que vous conduisiez sans stresser et que vous soyez à l'aise. Vous pouvez lui faire confiance, comme beaucoup l'on fait (moi y compris), et si vous écoutez bien ses conseils vous devriez avoir votre permis ! Il faut juste que vous mémorisiez bien certaines choses, premièrement ON CONDUIT AVEC LES YEUX, deuxièmement ce n'est pas vous qui conduisez la voiture mais JJ, vous êtes en apprentissage ne l'oubliez pas, et troisièmement les inspecteurs le jour du permis ne sont pas vos ennemis, écoutez bien ce qu'ils vous disent et demandent (vous pouvez même leur demander de répéter si vous avez mal compris, et pour les questions, même si vous ne savez pas y répondre ce n'est pas grave, dites-leur "Je suis désolé, je ne sais pas" et concentrez vous sur la conduite) et tout devrait bien se passer !! Alors merci encore JJ et bonne continuation !
Delphine a écrit le 30 mai 2017:
Ça y est le permis c'est fait au premier passage ! Que du bonheur cette formation (EN CONDUITE ACCOMPAGNEE, merci papa), qui m'aura fait passer de la panique au plaisir au volant ! Et que de petites phrases retenues pendant ce temps, comme le fait que tout ce qui est vert devient rouge, mais que si on te dit d'y aller au rouge (en examen), ne te poses pas de questions !! Et le plus important, on ne conduit pas avec la tête, mais avec les yeux... J'ai appris que dire "ta gueule et roule" à un mec ça fonctionne, mais que les filles sont bien plus complexes à gérer :p. Ces heures de conduites et de leçons de vie vont me manquer, mais j'espère que tu vas encore en faire profiter longtemps les suivants..! Un mot : merci, merci, merci 🙂
Yohannn a écrit le 19 mai 2017:
En 2012, mon frère publiait un message pour te remercier et te prévenir qu’il t’enverrais son petit frère dans les années à venir, avec lequel tu allais bien t’amuser car tout l’inverse de lui (tu n’as pas dû être déçu sur ce point). Aujourd’hui, j’ai (enfin) mon permis et c’est mon tour de te remercier. Merci de cette pédagogie en toute simplicité avec des règles iconiques qu’on ne peut oublier (les feux verts deviennent rouges, on conduit avec les yeux, on agit calmement et surtout on ne réfléchit pas !) Merci pour ces heures de conduite en toutes philosophie, tu m’a appris plus que de conduire. Un vrai plaisir à chaque fois. Merci d’avoir cru en moi quand beaucoup ont douté, moi le premier... Merci de ta patience et de m’avoir appris que la vertu de l’échec était littéralement de "nous offrir un temps d’arrêt, d’examen, de retour sur soi" et que "la réussite, sur le long terme, est toujours une succession d'échecs et de succès" Maintenant, pour ceux qui lirons ça comme je l’ai fait avant : pensez à passer l’examen du permis de conduire en automatique. Jean-Jacques ne vous le dira jamais assez, c’est l’avenir. On a d’autre chose à faire que jouer avec un levier de vitesses qui n’est plus utile maintenant (si vous souhaitez quand même avoir le droit de conduire des boîtes manuelles, il vous expliquera comment faire). Faite confiance à Jean-Jacques, il aime ce qu'il fait, il sait mieux que quiconque de quoi il parle. Vous ne le regretterez pas et vous ne l’oublierez surtout pas.
Caroline B a écrit le 15 mai 2017:
Coucou JJ ! Désolée d'avoir mis un peu de temps à écrire ce message. Du coup voilà, je l'ai enfin eu ce permis ! Ça a été long... très long... Autant dire qu'il y a un an je ne pensais absolument pas me retrouver avec un examinateur. Mais j'ai fini par y arriver ! Comme quoi, avec de la persévérance, de l'entrainement et un bon soutien commun, on va au bout. Un grand merci à toi et mon père évidement !! J'aimerais rajouter que tu es un moniteur formidable, ne change rien, on t'adore ! A bientôt, des bisous ! Caroline
Dylan a écrit le 15 mai 2017:
Il a fallu qu'il me menace (je ne citerai pas la menace lol) pour que je réussise l'exam du permis, plus sérieusement, merci JJ j'ai eu la chance de t'avoir. J'ai compris qu'il faut conduire avec les yeux, ce qui te permet de repérer les filles... euh pardon les panneaux ^^. Ce fut un plaisir d'apprendre des tas de choses avec toi mais surtout la conduite. Merci et à bientôt
Charlotte a écrit le 6 mai 2017:
Tant que j'y suis... autant te laisser un message tout de suite. Alors voilà, cromignonne entre dans le monde délicieux de l'autonomie et de la liberté après deux passages ! Quel soulagement, et je ne peux que féliciter et remercier vivement Jean-Jacques pour son humanité, sa patience, son énergie, ses blagues douteuses (vous vous y habituerez, promis), ses conseils avisés... Et pour celles et ceux qui sont toujours en apprentissage, rassurez-vous et écoutez Jean-Jacques : il sait de quoi il parle, et même si ça ne vous plaît pas, il a toujours raison ! Laissez vous surprendre, vous conduisez mieux que vous ne le croyez. J'ai obtenu mon permis malgré une erreur éliminatoire... " non dangereuse" et oui, on peut avoir son permis malgré une erreur éliminatoire... " non dangereuse"... Surtout : chacun-e son rythme, et Jean-Jacques sera là pour vous le rappeler ! Rappelez vous qu'on conduit avec ses yeux, oubliez la mécanique bête et méchante et pensez d'ailleurs au permis en boite automatique, Jean-Jacques vous le dira : c'est l'avenir ! A présent, je m'en va rouler seule, mais toujours avec en tête ce (tout petit) monsieur et ses inoubliables : "on conduit avec les... yeux !", "cet individu devant toi à un A, de sexe masculin, il est avec sa copine et en plus sa voiture est rouge... augmente ta distance de sécurité !", "tu veux trop bien faire... à défaut de faire bien". Et bien sur ses "INCROYABLE", et son petit air de musique "dadidaaa" Merci pour tout JJ ! Et à bientôt !
GUO Y. a écrit le 27 avril 2017:
Oui!!!!! Enfin j'ai eu mon fameux permis. Un grand grand grand merci à JJ, j'ai eu la chance d'avoir un moniteur si patient et si sympathique. Après le premier échec, j'ai perdu complètement ma confiance en moi-même, grâce à lui et ses conseils j'ai retrouvé le moral et la confiance. Des règles d'or : - on conduit avec les yeux. - tous les feux verts deviennent rouges. - ne regardes pas ton tableau de bord. - petit rond point = petite vitesse. Après un an et demi de cours de conduite, j'ai trouvé un bon voisin, un technicien de chauffage, un réparateur de portail et un père Noël de chocolat pour mon fils. Et voilà c'est lui le super JJ!! Mon mari a eu d'abord son permis avec lui, puis c'est moi, j'espère que mon fils passera aussi avec son tonton JaJa.
Justine G a écrit le 14 avril 2017:
Salut JJ, ça y'est j'ai enfin une minute à moi pour t' écrire ce message de remerciement! Hier soir, j'ai pris la voiture pour la toute première fois toute seule depuis que j'ai eu mon permis ! La liberté ! Ces heures de conduite avec toi ont été super, ta bonne humeur et ton honnêté nous mette en confiance ! Les blondes peuvent très bien conduire et même mieux que certains cromagnons! La conduite accompagnée apporte vraiment un plus, faites-la si vous le pouvez. Merci d'avoir cru en moi et de me gronder lorsque c'était nécessaire. Ne pas savoir se garer le jour J ce n'est pas grave, on acquière de l'expérience par la suite. Encore merci pour tout JJ, très bon professeur qui a su me donner confiance en voiture! RÈGLE 1: faire les choses calmement Gros bisous ! Justine
Molo a écrit le 6 avril 2017:
Ebiye MOLO: Réussite au premier passage, le deuxième dans mon parcours, wow! Mille fois merci Jean Jacques. En très peu de temps, vous m'avez appris à conduire tranquillement et à l'aise. Une chose à la fois, pas avec l'énergie mais avec les yeux. Le regard plus loin, observer l'environnement, prendre l' information et prendre de bonnes décisions. Vous êtes trop rigolo, beaucoup de blagues, conduite dans la bonne humeur, ça facilite l'apprentissage. Vous m'avez bluffé avec votre simplicité. Vous êtes un professionnel. Je suis trop contente d'être venu chez vous. Merci, merci, merci à l'infini.
RODARI François a écrit le 29 mars 2017:
0 écouter son moniteur/examinateur 1 on conduit avec ses yeux (et quand on les tournes on tourne pas le volant) 2 Une chose à la fois (réfléchir compte aussi, tu poses les questions quand t'as rien d'autre à faire) et paf ça fais un permis Merci JJ !!!!!!
Thomas G. a écrit le 29 mars 2017:
Il m'a fallu cinq essais. Cinq passages de permis pour enfin le décrocher en Novembre dernier après quelques "pauses" impromptues dans mon apprentissage suite à mes études. JJ a toujours fait preuve de patience avec moi pour que je me sente le plus à l'aise possible dans l'apprentissage de la conduite. S'il aura fallu beaucoup de pratique pour que j'y arrive enfin, il m'a toujours accompagné pour me faire progresser tout au long de ces longues (et nombreuses pour mon cas désespéré) années.
Ricardo RENE a écrit le 26 mars 2017:
Après deux essais, le troisième fut le bon. Je dois dire merci à JJ pour sa patience et sa bonne pédagogie. Laissez vous guider par ses conseils, il sait ce qu'il fait, après x années d'expériences. le conseil que je vous donnerais, c' est d'opter pour le permis en conduite accompagné ou supervisé. Cela vous fera gagner de l'expérience de conduite donc du temps et de l'argent. Je vous souhaite à tous de réussir 😉 Ricardo RENE
Paciane a écrit le 18 mars 2017:
Bon ok, j'avoue j'ai mis du temps à l'écrire ce message mais je ne voulais pas mettre n'importe quoi et je voulais prendre le temps de le faire. Déjà merci beaucoup beaucoup j'ai passé de très bons moments dans cette auto école, accompagnée d'un (tout petit) moniteur très humain, toujours dispo et de bonne humeur, qui fait des blagues parfois (souvent) douteuses mais qui a de très bons goûts en matière de pizzas. Je n'ai jamais appréhendé les leçons de conduite ni la conduite en elle même, chacun y va à son rythme, selon ses capacités sans qu'il n'y ait jamais le moindre problème. M.Muller gère tout de A à Z, tout est calculé, il n'y a plus qu'à se laisser guider en ouvrant bien les yeux (très importants les yeux) et en fait c'est super facile ! Pour le passage du permis en lui même, il ne faut pas douter de soi mais compter sur ses capacités, les examinateurs rentrent en tous points dans la définition "d'être humain", ils font un métier comme un autre et ne sont pas là pour nous descendre bien au contraire, tant qu'on les écoute attentivement il n'y a pas de raison qu'on rate son examen donc pas la peine de stresser en fait. Pour finir je suis bien contente d'être une cromignonne parce que n'oublions pas qu'un cromagnon c'est con... (c'est pas moi qui le dis) Merci beaucoup pour tout c'était vraiment super et je regrette un peu que ça soit terminé !! Bon je laisse une petite place pour ma petite maman qui a toujours raison (mais ça c'est pas moi qui le dis non plus) : un grand merci pour avoir su gérer et apprivoiser mon monstre, merci pour votre accueil et votre gentillesse, et je suis d'accord avec vous : les mamans ont toujours raison ! A bientôt, Paciane (l'adorable monstre) et sa "petite" maman 🙂
Alexis F a écrit le 9 mars 2017:
JJ, janvier 2015 je pousse la porte d’AAC3000 pour avoir les modalités pour le permis. (Tu as dit encore un géophysicien)! Aujourd’hui c’est fait. Un grand merci. Malgré un parcours long et quelques fois décourageant, j’ai bien retenu qu’on conduit avec les yeux et que le plus important c’est de rentrer vivant le soir. Je garde encore le souvenir du piéton qu’e j'ai failli écraser en revenant de chez Willy… Pour ceux qui viendront après moi. A chacun son rythme. Lâchez prise et écoutez les conseils avisés de Jean-Jacques c’est son métier, c'est un professionnel ! Vous conduisez-mieux que vous ne pensez. Faites simple! Pourquoi faire compliquer quand on peut faire simple? Bon courage, tout le monde y arrive pourquoi pas vous ? Envisagez aussi de le passer en boite automatique ca vous laisse plus le temps de mieux appréhender la route. Sincèrement encore merci encore JJ pour ta patience et surtout ton altruisme. Alexis.
Nassima a écrit le 20 février 2017:
J'aurai mis le temps, mais je ne pouvais pas ne pas laisser un mot sur ton livre d'or.. Parce que oui, je pense très sincèrement que si je n'avais pas croisé ta route je n'aurai jamais passé ni obtenu mon permis de conduire (d'un coup d'un seul!!). Tu es vraiment à part et ton professionnalisme et la passion de ton métier font vraiment la différence, personne ne pourra le nier. On conduit avec les yeux, le fameux cromagnon, et les questions on s'en fout, tu dis je sais pas :-), toutes ces phrases ou conseils répétés finissent pas germer dans nos têtes malgré nous ;-). Bref je ne te dirai jamais assez merci (en mon nom, mais aussi au nom de mon cromagnon, de mon père, de ma mère, de mes soeurs, de mon fils, de ma fille, de mes amis et collègues....) Nassima

Nos outils pédagogiques connectés pour vous donner les meilleures chances de réussir !